La beauté des haies

Les haies sont souvent délaissées car elles sont souvent synonymes de trop d’entretien ou de perte de rendement dans les cultures.

Pourtant, si elles sont bien conçues, les haies pourraient devenir de véritables solutions de bon sens face aux changements climatiques.

En effet, les champs, les jardins, les fermes ou les haras peuvent notamment bénéficier d’un microclimat plus favorables s’ils sont protégés par des haies.

La recherche agronomique a chiffré cette amélioration du microclimat:

  • Diminution de 30 à 50 % de la vitesse du vent ;
  • Réduction de 20 à 30% de l’évaporation ;
  • Rendement supérieur des cultures, de 10 à 15 % ;
  • Meilleure protection des bâtiments ;

Les haies permettent aussi de diminuer l’érosion des sols, de limiter les crues, fixer les berges et épurer les eaux de ruissellement mais aussi d’améliorer l’économie locale par la production de biomasse.

Elles sont aussi de formidables réservoirs de biodiversité et notamment d’auxiliaires qui permettent de lutter naturellement contre les prédateurs des cultures et donc de diminuer les traitements.

En recréant des haies, les paysages retrouvent leur caractère bocager et toute leur beauté liée à leur diversité et à leur histoire.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *