Des solutions simples pour sauvegarder la biodiversité

Dans une étude publiée le 10 juillet par les PNAS (Proceedings of the National Accademy of Sciences), des chercheurs évoquent la menace d’un « anéantissement biologique ». En effet, aprés avoir analysé les évolutions de plus de 27 000 espèces de vertébrés terrestres soit la moitié des  mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens, les chercheurs concluent que ces espèces reculent massivement.

Cette publication n’est pas la seule, de nombreux travaux de scientifiques témoignent de l’érosion de la biodiversité.

Un exemple qui nous touche car il s’agit d’un oiseau de nos jardins: le chardonneret a enregistré une baisse de 40% de ses effectifs depuis 10 ans!

Une des causes de l’érosion de la biodiversité est la disparition des habitats et milieux naturels. Pourtant les milieux naturels nous rendent des services essentiels: pollinisation, amélioration de la productivité des terres, assainissement de l’air et de l’eau ou stockage de CO2.

Avec une approche différente dans la gestion de nos espaces verts, les jardins et les espaces publics pourraient devenir de véritables réservoirs de biodiversité.

De nombreuses solutions simples existent pour recréer des écosystèmes et favoriser la biodiversité : aménagement de haies, de prés fleuris, plantation d’espèces pollinisatrices, gestion plus raisonnée de l’entretien…conservation de nos espaces naturels et création de corridors écologiques pour  retrouver le plaisir d’observer la nature!

 

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *